Rolinh

Rolinh' release

Dfc: Un Utilitaire Affichant Le Taux D'utilisation Des Disques

J’ai écrit récemment, en C, un petit utilitaire qui affiche le taux d’utilisation des disques.

Pourquoi? Pour le fun surtout. Enfin, pour situer un peu l’histoire, il s’agit en fait à la base d’une implémentation en C de ce que fait un script bash que m’avait gentiment fourni un de mes professeurs à l’université. J’avais souhaité y apporter quelques changements mais j’avoue avoir un peu pris peur face à l’aspect du script bash.

Au final, j’y ai ajouté pas mal d’options et plusieurs autres sont prévues. Pour voir lesquelles, il suffit de consulter la roadmap sur le site officiel. Assez écrit, voilà à quoi cela ressemble:

1
2
3
4
5
FILESYSTEM TYPE     USED (*)      FREE (-) %USED       AVAILABLE           TOTAL MOUNTED ON
/dev/sdc1  ext4     [************--------]   57%    12989202432B    29941719040B /
/dev/sda7  ext2     [****----------------]   16%       84393984B       99997696B /boot
/dev/sda3  ext4     [*************-------]   63%   138229665792B   370028589056B /home
/dev/sda5  reiserfs [**************------]   68%     4315811840B    13489512448B /var

Et les options disponibles pour la version actuelle (1.1.3):

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Usage: dfc [OPTIONS(S)]
Available options:
  -a  print all fs from mtab
  -h  print this message
  -g  size in Gio
  -G  size in Go
  -k  size in Kio
  -K  size in Ko
  -m  size in Mio
  -M  size in Mo
  -n  do not print header
  -s  sum the total usage
  -t  hide filesystem type
  -v  print program version
  -w  use a wider bar

Ce qui peut donner, en combinant plusieurs options (résultat de dfc -wags):

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
FILESYSTEM TYPE     USED (*)                                    FREE (-) %USED AVAILABLE   TOTAL MOUNTED ON
rootfs     rootfs   [*****************************---------------------]   57%     12.1G   27.9G /
/dev       devtmpfs [--------------------------------------------------]    0%      3.8G    3.8G /dev
run        tmpfs    [*-------------------------------------------------]    0%      3.8G    3.8G /run
/dev/sdc1  ext4     [*****************************---------------------]   57%     12.1G   27.9G /
shm        tmpfs    [*-------------------------------------------------]    0%      3.8G    3.8G /dev/shm
tmpfs      tmpfs    [*-------------------------------------------------]    0%      6.0G    6.0G /tmp
/dev/sda7  ext2     [********------------------------------------------]   16%      0.1G    0.1G /boot
/dev/sda3  ext4     [********************************------------------]   63%    128.7G  344.6G /home
/dev/sda5  reiserfs [***********************************---------------]   68%      4.0G   12.6G /var
/dev/sdb1  ext4     [*************************************-------------]   73%     81.3G  297.8G /mnt/Videos
SUM:                [*********************************-----------------]   65%    255.7G  728.2G

Pour les détails concernant l’utilisation, il suffit de consulter la manpage dfc(1).

Pour les archers, j’ai crée un paquet sur AUR ici. On retrouve également le paquet sur le dépôt archlinuxfr puisque je fais maintenant partie des mainteneurs.

Je profite de l’occasion pour prévenir les quelques personnes utilisant mon dépôt rolinh qu’il sera fermé puisque les paquets se trouvant actuellement dessus vont finir sur le dépôt archlinuxfr où je continuerais de les maintenir.

Pour ceux n’étant pas utilisateurs d’Archlinux mais qui sont quand même intéressés par dfc, il est toujours possible de l’installer manuellement. Pour cela, il suffit de télécharger la dernière archive contenant les sources (ici), de la décompresser, puis, depuis le répertoire obtenu, de lancer les commandes suivantes via le terminal: make pour le construire et make install (en root) pour l’installer (par défaut, il s’installe dans /usr/local).